Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : PARLHOT
  • PARLHOT
  • : Parlhot cherche à remettre l'art de l'interview au cœur de la critique rock. Parce que chroniquer des CD derrière son ordi, c'est cool, je le fais aussi, mais le faire en face du groupe en se permettant de parler d'autres choses, souvent c'est mieux, non ?
  • Contact

INTERVIEWS

Rechercher

25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:46
Christian rock ?




"on n'est pas Tenacious D mais je pense que nos morceaux ne manque pas d'esprit"


"nos chansons c'est du divertissement"



Pour en venir enfin aux chansons de Day and Age, je dois dire qu'il m'est difficile de dire ce que j'en pense car je n'ai pu l'écouter qu'une seule fois dans son intégralité au rez-de-chaussée de l'hôtel juste avant de te rencontrer. Mais ce que je peux dire c'est qu'il m'a donné l'impression de contenir moins de tubes que Hot Fuss et Sam's Town.
Tu trouves ?


C'est-à-dire que je ne crois pas à déceler de tubes tonitruants comme "Mr. Brightside" et "When We Were Young". L'album semble plus relax, calme, spacieux...
Ça m'intéresse de savoir ce que les gens pensent de notre musique. Ce que je peux te dire c'est qu'on ne sait jamais assis tous les quatre autour d'une table en nous disant "Allez les gars, écrivons des tubes". C'était juste "Ecrivons de bonnes chansons". Et je pense que ce disque est la meilleure compilation de chansons que nous n'ayons jamais fait. Nous sommes pas mal inspirés en ce moment. Tellement que j'ai déjà envie de retourner en studio pour enregistrer d'autres morceaux ! D'ailleurs la semaine dernière nous étions en studio pour travailler sur notre chanson de Noël 2008 avec Elton John. J'aime presque autant travailler en studio que jouer sur scène.


Il a pas mal été dit que Day and Age serait un album électronique, finalement ce n'est pas le cas.
En fait c'est surtout notre premier single, "Human", qui sonne vraiment électro-dance.


Il n'est pas représentatif de l'album.
Oui, parce que sur ce disque on est parti dans plusieurs directions à la fois. A aucun moment on ne s'est restreint en optant pour un seul style musical.


Et qu'en est-il des thèmes abordés dans les morceaux ? Les chansons tournent-elles autour d'un thème précis ou là aussi ça part dans plusieurs directions ?
Les thèmes des morceaux sont assez ouverts, à l'image du titre du disque que chacun peut interpréter à sa façon.


Pour moi Day and Age ça ressemble au nom d'une crème anti rides !
Bien vu, je n'y avais pas pensé (rires) ! Qu'ils soient positifs ou négatifs, j'aime bien ce moment des premiers feedback en interview, parce que j'ai encore la tête dans les chansons qu'on vient de finir, je ne sais pas trop quoi penser de ce qu'on vient de faire et ça me permet de prendre du recul par rapport à tout ça et de progressivement réussir à exprimer ce que je pense de ce disque.


Revenons aux textes de vos chansons. Ce n'est pas toi qui les écrits mais je voulais tout de même t'en parler parce que j'ai remarqué une chose. Dans Hot Fuss un trio de chansons semble traiter du même thème : le rejet des nanas au profit de l'amour de la musique. "Mr. Brightside" par exemple si j'ai bien saisi le texte c'est l'histoire d'un type qui se fait piquer sa nana mais qui dit : "Pas grave, au diable les nanas, de toute façon ce n'est pas mon truc, moi mon truc c'est de me donner corps et âme à la musique parce que mon destin c'est de devenir un super héro pop".
Oh c'est intéressant ce que tu dis là...


"Glamourous Indie Rock'n'roll" disait la même chose : "Fuck l'amour, le sexe, la drogue, je suis prêt à tout donner dans le rock quitte à devenir un no life si ça peut me permettre de devenir un jour une star du rock indé". Même son de cloche dans "Andy You're A Star". L'amour d'une fille perd tout poids face au désir d'être une star : "In a car with a girl, promise me she's not your world / Cause Andy, you're a star / In nobody's eyes but mine Andy, you're a star". A croire que Hot Fuss était un concept album sur le rejet des filles et l'obsession de devenir une popstar.
Je n'avais jamais vu les choses ainsi. Je ne pense pas que ce sens-là ait été consciemment voulu, mais c'est intéressant. Tu réfléchis beaucoup !


Tu discutes des paroles des morceaux avec Brandon ?
Oui ! Mais je n'y ai contribué qu'une seule fois, c'était d'ailleurs sur "Glamouros Indie Rock'n'roll". La phrase "She plays drum, I'm on tambourin", ça c'est de moi ! Mais bien sûr qu'on en discute parce que des fois je trouve que ça sonne bien mais je ne vois pas trop ce qu'il veut dire !


C'est une question que j'aurais aimé poser à Brandon mais comme il n'est pas là je me permets de te la poser : qu'est-ce qu'un Mr. Brightside ?
C'est le surnom que Brandon se donne dans ce morceau assez autobiographique. Après je ne sais pas quoi te dire d'autre. Nous on préfère savoir ce que les gens voient dans nos textes plutôt que de dire ce que nous avons voulu précisément y dire.


Alors je vais te dire ce que j'y vois. Pour moi Mr.Brightside c'est clairement un croyant, un moine soldat qui préfère se consacrer tout entier à sa croisade pop plutôt que de courir les filles et autres plaisirs de la vie.
Euh je pense que Brandon est ironique dans ce morceau.


The Killers, un groupe ironique ? Ce n'est pas vraiment l'image qu'on a de vous ici ?
C'est peut-être dû à la différence entre l'humour français et américain. C'est sûr que nous ne sommes pas Tenacious D mais je pense que nos morceaux ne manque pas d'esprit.


C'est bizarre moi je les perçois au contraire comme étant très premier degré.
Premier degré ? On ne m'avait jamais dit ça, mais pourquoi pas !


En tous cas je ne pense pas qu'on zappe votre humour en raison d'une différence culturelle et langagière car les français captent bien l'ironie dans les textes de Morrissey.
L'ironie n'est qu'un des sentiments qu'on aborde dans nos textes et peut-être qu'on essaie d'être sarcastique et qu'on n'y arrive pas du tout. On doit peut-être devenir plus cérébraux !


Day and Age est-il votre disque le plus cérébral ?
Je n'en ai aucune idée. Mais pour en revenir à "Mr. Brightside", je pense vraiment que Brandon y faisait preuve d'ironie et de snobisme, genre : "Cette foutue fille se paie ma tête, mais je m'en fiche, je suis Mr. Brighstide, j'ai mieux à faire".


Ah ok. Moi je me suis plutôt dit que ce morceau révélait votre nature de groupe rock chrétien ! Genre le sexe c'est mal et l'art c'est bien.
Ô mon Dieu, ce n'est pas du tout ça (rires) !


Pas chrétien ? Vous faites tout de même des chansons de Noël !
Eu oui, mais c'est juste que nos chansons sont faites pour distraire. C'est du divertissement.


The Killers, un groupe de bons gars, quoi !
Pour sûr qu'on est de bons gars. Regarde, moi je suis marié, donc je me dois d'être un mec bien !



Partager cet article

Repost 0
Published by SYLVAIN FESSON - dans DISCussion
commenter cet article

commentaires