Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : PARLHOT
  • PARLHOT
  • : Parlhot cherche à remettre l'art de l'interview au cœur de la critique rock. Parce que chroniquer des CD derrière son ordi, c'est cool, je le fais aussi, mais le faire en face du groupe en se permettant de parler d'autres choses, souvent c'est mieux, non ?
  • Contact

INTERVIEWS

Rechercher

10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 13:49
Mus(é)e rock ?





Le 27 mai 2007, l’icône sexagénaire d’Horses clôturait le festival de Saint Brieuc. Quelques heures plus tôt, je lui posais trois questions, elle qui vient de sortir Twelve, un album de reprises où elle s’approprie douze classiques rock – de Neil Young à Nirvana en passant par Hendrix et Tear for Fears – elle qui n’écoute presque plus que de l’opéra.


Pourquoi faire un album de reprises quand on est un auteur réputé la qualité de ses textes et son amour de la poésie ?
Parce que je suis aussi une artiste intéressée par la lecture. C’est une vieille tradition, pour un chanteur, de chanter les chansons d’autres. Joan Baez l’a fait, Bob Dylan l’a fait, Maria Callas aussi, elle faisait tout le temps des reprises de Giacomo Puccini, d'Edith Piaf... Mais si je fais des reprises c’est aussi pour pouvoir prendre des vacances sur moi-même. Parce que quand tu chantes tes propres mots, au bout d’un moment ça peut te devenir pesant, tu
en as assez de te ressasser. Dans ce cas, c’est très libérateur de chanter les mots de quelqu’un d’autre, surtout s’ils reflètent quand même ton état d’esprit. Faire des reprises, d’est également pour moi un moyen d’en apprendre plus sur soi-même. Comme j’écris toutes mes chansons avec les mêmes musiciens, elles finissent par toutes sonner un peu de la même manière. Sur cet album, je me suis donc faite violence pour chanter des choses que je n’aurais jamais écrites, juste pour voir ce que ça donnerait. Et j’ai appris des choses sur ma voix ! Je viens de réaliser que je pouvais chanter de différentes façons, donc c’était comme une éducation. Et c’était amusant.

J’ai l’impression que vous reprenez ces classiques rock comme s’il s’agissait de cantiques. Qu’en pensez-vous ?
Je n’avais pas vu les choses sous cet angle, mais je ne rejette pas cette éventualité. Parce que quand je pense à ces chansons, surtout "Smells like teen spirit", je la considère absolument comme étant un cantique, elle est absolument aussi impuissante qu’un petit cantique, absolument, même "Midnight Rider" (Allman Brothers Bans, Nda). Je ne dirai pas que je les ai toutes approchées comme ça, mais de la manière dont je les comprenais et les ressentais, c’est-à-dire avec un mélange de respect et de vénération, surtout "Are you experience ?". Mais chaque soir, quand on joue "teen spirit", j’ai pleinement conscience que c’est comme un cantique. Nous avons une histoire faite de cantiques et de vieilles chansons, et même des chansons plus grandiloquentes et impertinentes comme "Radio Ethiopia" se rapprochent d’un chant biblique. Donc merci, j’apprécie votre vision des choses. C’est une belle vision des choses.

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur la pochette de votre premier album, Horses ?
Quand je la regarde, je vois un moment entre Robert Mapplethorpe et moi. Cette séance de photo fut très simple, c’était juste nous dans une pièce avec la lumière du jour. Il a pris douze photos. Aujourd’hui, c’est marrant car les photographes en prennent une centaine ! L’autre jour, un photographe n’arrêtait pas de shooter. Je lui ai dit : "Combien de photos as-tu pris ?" Il m’a dit : "Douze". J’ai dit : "Stop, à ce stade, Robert aurait déjà eu ce qu'il voulait." Quand je la vois, ce n’est pas donc pas moi que je vois, mais lui en train de me regarder.


Photo de Patti Smith au micro prise par Jean-Marc Grosdemouge du webzine M-la-Music.net



Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Fesson - dans DISCussion
commenter cet article

commentaires

callivero 10/04/2009 22:39

C'est trop court ! mais je l'adore !

SYLVAIN FESSON 11/04/2009 01:27


Je n'ai eu que 10 minutes à tout casser avec elle, j'ai essayé d'optimiser ;-)


natydred 08/04/2009 16:49

great.la classe.c simple, c bon, pas trop long, parfait.juste une petite remarque dans tes interviews qui me fait chier : tu ne mets jamais le crédit des photos, dommage. mais sinon, j'adore, continue. au plaisir man. 

SYLVAIN FESSON 08/04/2009 17:17


C'est vrai que je suis sagouin sur les crédits tofs.
Là je l'ai mis car c'est un pote qui a pris la photo.
Celle du bas hein
Je mets les crédits quand je connais le mec, ou qu'on s'est eu par mail, tel, etc.
C'est vrai que si je choppe la tof via recherche google images bah je le mentionne pas.
Je me dis que si la personne protège pas son truc bah euh voilà.
Bref, nobody's perfect
Merci de croire en moi


juko 15/07/2007 13:47

patti smith fan de sylvain fesson, ça c du scoop qui pèse!bravi

Eric [Lonah] 13/07/2007 21:57

C'est insupportable, cette idée que certains gens puissent avoir autant de talent Et être réellement intéressants.je me plaindrai.(clap clap pour l'interview, au passage)

Sylvain Fesson 14/07/2007 00:50

Se plaindre, oui, mais à qui ;-)

Jay 11/07/2007 02:53

Des éloges de Patti Smith, putain quelle classe!Où vas-tu t'arrêter?

Sylvain Fesson 11/07/2007 11:32

Je ne sais, je ne sais ;-)