Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : PARLHOT
  • PARLHOT
  • : Parlhot cherche à remettre l'art de l'interview au cœur de la critique rock. Parce que chroniquer des CD derrière son ordi, c'est cool, je le fais aussi, mais le faire en face du groupe en se permettant de parler d'autres choses, souvent c'est mieux, non ?
  • Contact

INTERVIEWS

Rechercher

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 10:36
Love, wisdom & rock'n'roll




Dans la vie il y a deux types de personnes : ceux qui aiment tout Radiohead et ceux qui se contentent de sa triplette Pablo Honey / The Bends / Ok Computer. Les 5 lillois de Smile sont de ceux-là. Quand arrive Kid A, ils disent : "Stop, trop intello pour nous". Faut pas leur en vouloir, leur truc à eux c'est plutôt Oasis.




Et s'il y en a un qui est loin de leur en vouloir, c'est bien moi. Tout fan de Radiohead que je suis, j'adore Smile parce qu'avant de convoler avec Ok Computer j'ai sérieusement flirté avec la britpop. Pulp, Suede, ça vous dit quelque chose ? Et bien voilà, moi je n'étais de ceux-là. Ni Blur ni Oasis mais totalement dans le versant lyrique du mouvement. Durant la première moitié des années 90 ces deux groupes ont pondu quelques albums carrés et flamboyants qui s'écoutaient du début à la fin. Si je me suis aperçu après coup qu'Oasis en avait un - je vous laisse deviner lequel - je n'ai jamais trouvé l'équivalent chez Blur.


Bref, tout ça pour dire que le jour où Smile m'a proposé de m'envoyer son premier album, j'ai ouvert grand les bras. J'avais déjà jeté une oreille à leurs 11 titres sur Myspace et j'y avais trouvé mon compte mais ce n'était rien face au plaisir (en voie de disparition) de recevoir un disque, un vrai, avec son boîtier, sa pochette, son beau papier qui sent. Comme quoi ces mecs font les choses à l'ancienne. Et pas à moitié. Dans le livret du CD il y a même une note d'intention rédigée par leurs soins. Un truc bien mégalomane qui dit - excusez-moi j'ai la flemme de traduire : "If a band had the right to assert the heritage of anglo saxon rock, it would be Smile. The reason ? Songs, Fucking songs. Verse, Chrous, Bridge, Solo and that's it. Smille doesn't want to hide behind a lousy experimental stuff. Smile's songs can't lie. We're talking ‘bout music. Not ‘bout litterature."


Et les salauds, ils ne mentent pas. "I wanna be a star / Nothing to pretend / I just wanna bring fire in your head" Vous conviendrez avec que moi que ce n'est pas hautement philosophique, mais le morceau, "I wanna be a star", est à décorner les boeufs. Du pur rock où le chanteur crâne, où le batteur tabasse, où le gratteux ferraille. Dès que tu poses la galette, tout est dit, plié en 3 minutes. La dernière fois que j'ai ressenti ça c'était en écoutant Talia, un autre groupe rock français méconnu. A moins que ce ne soit Boris Laborde. Bref, des hymnes bourrés de testostérone à faire plier les stades, le premier album de Smile, Cafe on the left bank, en compte 11. Dont quelques délicieuses virées psychés millésimées Beatles post Rubber Soul avec sitar et zozio chantoyants. Et une ballade pour finir. Franchement, que demande le peuple ? "Love, Wisdom & Rock'n'Roll".


(Suite et fin.)


Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Fesson - dans DISCussion
commenter cet article

commentaires

Joe 16/12/2008 12:08

j'aime bien,ça fais un peu le tube rock des années 90,mais qu'est ce que c'est décevant en concert:parfois brouillon,parfois cool, parfois des fausses notes,après tout le monde ne s'en aperçoit pas et que je n'ai pas eu de chance,mais bon c'est dommage après l'écoute sur leur myspace qui ne correspond pas trop à la réalité. (J'exagère peut-être un peu...mais bon heureusement que j'ai pas payer...et je sais pourquoi maintenant...). J'imagine que ca ne fera que progressé...allez hop au boulot (il faut arrêtez drogue,l'alcool ou je sais quoi avant de venir)PS: La voix me fais bien tripper quand même...c'est plus qu'inspirer d'oasis...c'est cool)...bla bla bbla...bon je sors...

Coralie 23/10/2008 23:26

Bon sang ! Un bon groupe bien rock'n'roll comme on en manque ! (j'élimine les slims-converseux parisiens qui sont là pour les groupies plus qu'autre chose) Et dire que je n'étais pas au courant de leur concert parisien. Pour autant, depuis que j'suis à Paris, j'ai jamais aussi peu vu de concert (honte sur moi je ne prends pas le temps d'aller checker les dates intéressantes). En tout cas, je te remercie encore pour tes interviews de groupes aussi bien connus qu'inconnus. Un jour tu seras le maître du monde. Si si. La musique gouvernera le monde (il faut bien y croire non ?) (Soit dit en passant qu'as tu pensé du dernier album d'Oasis ? Niveau revival 90's là on est en plein dedans!) Et la prochaine fois qu'un groupe cool passe dans cette charmante cité parisienne (oxymore?), préviens moi, je ferai pare-jets de bière pour une interview en bonne et due forme :) (quoi que, ce serait moins drôle.)

Sylvain Fesson 23/10/2008 23:40


Salut Coralie ! Cool que ce groupe te botte, ça fait plaisir.


O'Mahony 13/10/2008 00:11

J’en ai vraiment ras le bol du délire “le bon support cd qu’on peut sentir et tout…” Ca fait vraiment vieux con et c’est vraiment con.

Sylvain Fesson 13/10/2008 00:12


Bah non je vois pas ce qu’il y a de vieux con là-dedans.T’as le droit de te foutre du côté objet du truc, c’est ton problème, mais perso je trouve ça con que tu tolères pas ce trip au point que tu
laisses un commentaire à ce sujet. T’as rien de mieux à faire ?


Matt Oï 10/10/2008 10:40

"Si je me suis aperçu après coup qu’Oasis en avait un ... je n’ai jamais trouvé l’équivalent chez Blur". Moi pour Blur je dirais 13 quand même.

Denis 01/10/2008 00:47

Salut Sylvain, tu peux dire à ton pote que Lester Bangs était tout juste bon à sucer la queue de Lou Reed. Un mec qui n'aime pas Led Zep a forcément un gros problème mental, mais ceci est un autre débat ;-)