Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : PARLHOT
  • PARLHOT
  • : Parlhot cherche à remettre l'art de l'interview au cœur de la critique rock. Parce que chroniquer des CD derrière son ordi, c'est cool, je le fais aussi, mais le faire en face du groupe en se permettant de parler d'autres choses, souvent c'est mieux, non ?
  • Contact

INTERVIEWS

Rechercher

22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 01:00
Un peu plus près des étoiles















J'ai une poignée de disques quand vient l'heure de dormir. Ils sont mes marchands de sable, l'éponge pressée sur le front du malade. Je pense à l'album blanc de Sigur Ros, Rock Bottom de Robert Wyatt, Moon Pix de Cat Power, Happiness de Sebastien Schuller, Reckless Burning de Jess Sykes and the Sweet Hereafter, Daybreaker de Beth Orton, Souvlaki de Slowdive, Love in the Time of Science d'Emiliana Torrini, Ghost Days de Syd Matters, Saturday=Youth de M83, La Maison de mon Rêve de Cocorosie, The Forbidden EP d'Idaho, Among My Swan de Mazzy Star, Keren Ann de Keren Ann...


Depuis peu je pense aussi à Ghost From The Past de Bang Gang. C'est le troisième album de l'islandais Bardi Johannsson. Et ce disque, c'est bien simple, en ce moment je dors dans sa chambre d'écho. De "The World is Gray" à "Stay Home" co-composé par M83 en passant par "Don't Feel Ashamed" co-composé par Keren Ann, tout ici n'est qu'ode aux lendemains qui déchantent, à ces jours gris fantôme où le monde a l'air clôt sur lui-même comme une âme en peine et où on l'on reste chez soi à se dire "Miroir, mon beau miroir..."


Avec "Ghost From...", on passe de l'autre côté. Ça commence par "The World is Gray" donc. Qui souffle sur nos cendres et nous donne des ailes. Je pense au poème où Mallarmé se déclare hanté par la pornographie de "L'Azur" et réclame, blessé, "un grand plafond silencieux" pour penser ses plaies. "En vain ! L'Azur triomphe, et je l'entends qui chante / Dans les cloches. Mon âme, il se fait voix pour plus / Nous faire peur avec sa victoire méchante / Et du métal vivant sort en bleus angelus !" Je pense à cette logorrhée verbale réduite en poussière dans l'épure pop d'une chanson des Carpenters. A ce genre de miracle qui se retrouve parfois sur disque. Onze fois.


Ici tout est lent, limbes, invitation au voyage. Parfois ça rock, sur "I Know" et "Black Parade". "One More Trip" jette même quelques guitares à l'assaut de la voûte céleste. Mais ce n'est rien, juste un sursaut, le corps qui se décharge avant de passer la frontière. Alors s'avancent des délices sans nom. Un chœur de sirènes s'embrase, baroque, sur "Ghost From The Past". Une aurore boréale fait miroiter sa chair diaphane sur "Don't Feel Ashamed"...


L'album s'achève en odeur de synthé. Motifs hypnotiques sur deux accords, nappes fumigènes et trip cosmique, sur " Won't Get Out" et "Stay Home" la patte d'Anthony Gonzales est reconnaissable entre mille. Moelleuse. Accueillante. Onirique. Mais à ce stade il est rare que j'en profite. Morphée m'a cueilli.


"Ghost from...", The Forbidden EP, Moon Pix, Rock Bottom... A l'heure d'écraser le disque dur ces doux disques ne me font pas croire en un monde meilleur, ils me donnent juste l'illusion que quelque chose respire auprès de moi. "L'étreinte poétique comme l'étreinte de chair / Tant qu'elle dure / Défend toute échappée sur la misère du monde", disait Breton. C'est un peu ça la pop. Et ce n'est pas rien.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Fesson - dans DISCussion
commenter cet article

commentaires

Boby la Punto 31/08/2009 22:44

Et bien pour ma part je ressent les mêmes émotions que Sylvain à l'écoute de cet album.Bardi J. est un songwritter de génie ! :)

SYLVAIN FESSON 07/09/2009 22:18


Que te dire Boby la Punto ?
Dur de rebondir là-dessus mais ça fait plaisir à savoir ;-)


callivero 07/07/2009 20:17

ahah, j'ai rêvé y a pas longtemps qu'un groupe nommé rush faisait deux chansons, des tubes, je les ai vus et entendus chanter dans mon rêve, deux jolies airs, mais à peine réveillée, pfuit, plus rien ! alors je suis allée voir si un groupe de ce nom existait, et j'en ai trouvé un pas trop mal...A voir sur mon blog. Sauf que ça fait deux ans qu'ils n'ont rien fait et ne risquent pas de faire un tube cet été. La fatigue, je te dis, la fatigue, ne t'inquiète pas, je commence à revivre à la campagne !

SYLVAIN FESSON 13/07/2009 15:03


Marrante cette anecdote !
Si tu veux creuser le thème des rêves musicaux tu peux lire Musicophilia de Oliver Sacks.
Un livre intéressant (bien qu'un peu ardu) sur les pouvoirs de la musique sur les malades, sur la mémoire, etc. Je l'ai, je pourrais te le préter si tu veux.
J'irai voir le Rush "réel" sur ton blog.


callivero 06/07/2009 20:47

Rush ? vous avez dit Rush ? J'attend toujours leur tube de l'été ! A moins que ce ne soit pour l'année prochaine ? A moins que ce ne soit déjà passé...:)

SYLVAIN FESSON 07/07/2009 15:30


Euh, c'est quoi Rush pour toi ???


callivero 26/06/2009 16:43

Je crois que je suis un peu fatiguée ces temps-ci...

SYLVAIN FESSON 06/07/2009 13:08


Normal, c'était le rush avant les vacances ;-)


callivero 25/06/2009 17:30

Je n'ai pu écouter que deux chansons, mais "ghost of the part" est une jolie chanson, peu m'importe les paroles, c'est une ambiance...l'autre, "i know you sleep", posède un rythme qui me plait moins. Voili voilo...

SYLVAIN FESSON 26/06/2009 15:03


Ce n'est pas "Ghost of the part" mais "Ghost from the past" ;-)
Je crois que tu as plus de morceaux disponibles sur deezer.com